wp979c6016.png
wp1a8960f0.png

Accueil

Poupée-Dame

Bébés porcelaine

Poupons porcelaine

Cellulo

Plastique

Vynil

Magazines Anciens

Magazines d’Aujourd’hui

Quoi de neuf ?

wp5533b116.gif
wp5533b116.gif
wp5533b116.gif
wp5533b116.gif
wp5533b116.gif
wp5533b116.gif
wp5533b116.gif
wp5533b116.gif
wp5533b116.gif
wp37104e12.png
wpacc0fd31.png
Plastique

Cette matière révolutionne entre autres choses la fabrication des poupées et poupons. Pendant la seconde guerre mondiale, beaucoup de matières ont été remplacées par du plastique du fait de la pénurie de matières premières naturelles. Par exemple la soie est remplaçée par le nylon.  Après la première guerre mondiale les plastiques sont entrés dans l'ère industrielle. Le pétrole est devenu accessible, la pétrochimie abordable et avec eux tous les plastiques modernes. La porcelaine ou le celluloïd des poupées et poupons, sont peu à peu remplaçés par des matières plastiques, dites plastisol. Un plastisol particulièrement utilisé pour les poupées est le polyéthylène. Cette matière est facile à mouler, et permet d’obtenir des jouets légers, incassables, sans danger, lavables. Plus de perruques, car on peut implanter des mèches de cheveux dans le crâne en plastique. En revanche, les poupées n’ont plus d’articulations aux coudes et aux genoux, et ces demoiselles paraissent bien raides. En ce qui concerne les poupées et poupons, le plastique devient majoritaire au début des années 60.

( A la fin des années 80, on passe à une matière plastique plus souple, au toucher doux, éventuellement parfumée, appelée vynile, voir autre rubrique)












wpbc508293_0f.jpg

Noël 1964 : Marie-Françoise et Michel sont « en matière souple, lavable, aux yeux dormeurs et cheveux implantés lavables, en chlorure de Rhovil, se coiffent facilement. »